Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Battle Dance Empty Battle Dance

le Ven 7 Nov 2014 - 16:06
Ça lui apprendra à l'ouvrir... Il aurait dû boucler sa trop grande bouche, au moins pour une fois ! Mais non, il avait fallu qu'il la ramène, et le résultat était catastrophique. Il fourra sa tête dans ses bras, pas du tout aidé par son très cher collègue et professeur de sport qui s'étranglait de rire en buvant son verre, assis à côté de lui, s'improvisant coach de la soirée. Et dès que Daniel tentait de le faire taire, il riait encore plus fort, à s'en fendre les côtes. Mais c'est bon, là, ça va ! Pas la peine d'en rajouter ! Il grogna comme un ours, alors que la grande salle se remplissait petit à petit, et que le groupe de musique préparait sa scène pour y jouer. Daniel les fixa, avec un air aussi désespéré que si on venait de lui annoncer qu'il devait sauter du haut d'une falaise de quinze mètres. Adieu, monde cruel... Julien finit enfin par cesser de rire bêtement, prenant de longues inspirations pour se calmer. Et bien, tout de même ! Il se pencha, observant les autres concurrents, de l'autre côté de la salle,d ans leur coin.

Julien - Bon, sérieusement, qu'est-ce qui y'a pris d'aller te fourrer là-dedans ?

Daniel - C'est à cause de l'autre idiot ! grinça le jeune professeur en pointant un homme assez mince, qui faisait des étirements près de la porte. Je donnais tranquillement cours à mes élèves, à ceux qui ne savent pas très bien nager, et monsieur s'est mis à me raconter, à la pause, que les profs de sports n'étaient que des sportifs ratés, réfugiés dans des écoles pour ne pas se faire humilier en participant à des compétitions. Il m'a énervé, et je l'ai renvoyé balader. Et c'est là qu'il a sorti que si je pensais ne pas être nul, je n'avais qu'à m'inscrire pour ce soir, pour le concours de danse.

Julien - C'est là que j'ai pas tout suivi, l'interrompit Julien. Pourquoi t'es-tu effectivement inscrit alors que tu détestes attirer l'attention et que tu n'aimes pas trop danser ?

Daniel - Heum... Par fierté.

Un sourire traître envahissait à nouveau le visage de son collègue, et Daniel se détourna, exaspéré. C'est bon, il avait compris qu'il avait réagit comme un jeune imbécile immature ! L'humiliation publique allait être on en peut plus parfaite, ce soir... Il faillit gémir en voyant ses collègues et quelques élèves s'asseoir par terre, autour de la large poste de danse, dans le public. Pitiééé ! Ils n'étaient pas obligés de venir assister à ça ! La petite histoire avait déjà fait son chemin, et tous les élèves savaient qu'il allait participer. Gloups. Julien lui donna une tape dans le dos avec une exclamation encourageante, puis se mit à l'abreuver de conseils, ce qui ne fit qu'augmenter la nervosité du professeur. Trop tard pour fuir ? Vraiment ? Il n'espérait plus qu'une chose, ne pas s'étaler lamentablement, ou ne pas avoir trop honte devant ses collègues et ses élèves. Voilà ce qui arrivait quand on répondait à la provocation. L'animateur de la soirée, s'avança, saluant tout le monde, et présentant les concurrents. Daniel grimaça encore plus fort quand ses élèves applaudirent en entendant son nom. Maman, au secours.

Il refit soigneusement les lacets de ses chaussures, rajustant sa chemise blanche. S'il se sortait de là sans trop de casse, il jurait de ne plus jamais se laissera voir aussi bêtement. Pourvu qu'il en se casse pas la figure devant tout le monde. L'animateur énonça la liste des "épreuves", avec des danses solo et en couple. Oh, génial, une danse en couple... Il n'avait même pas de partenaire ! Sa belle Alice détestait danser. Alors avec qui allait-il pouvoir faire ça ? Il repassa en revue toutes ses collègues de sexe féminin, en sachant même pas si une d'entre elles savait danser et accepterait de participer avec lui.

Daniel - Tue-moi maintenant, chuchota-t-il à Julien.

La première épreuve était une danse de couple... Il soupira, puis implora ses collègues du regard, priant pour que l'une d'elle se lève et vienne le rejoindre, pour danser ensemble une samba endiablée.
Anonymous
Invité
Invité

Battle Dance Empty Re: Battle Dance

le Ven 21 Nov 2014 - 15:04
Louper le superbe spectacle du gamin de l'équipe en train de participer à un concours de danse ? Jamais de la vie ! Cyprien se rendit illico presto dans la salle dès qu'il apprit la nouvelle, caquetant comme un poulet devant son grain, sans la moindre considération pour sa propre image qu'il démolissait allègrement tout le long du chemin. Place, place, les jeunes, il ne voulait pas être en retard ! Après tout, ce n'était pas tous les jours qu'une occasion pareille se présentait, et il avait franchement hâte de voir le gosse essayer de ne pas se rendre ridicule, lui qui avait la danse en horreur, l'un des rares sports qu'il n'enseignait pas à ses élèves. Il s'assit au premier rang avec autant de grâce qu'un hippopotame en rut, sifflotant, et souriant largement devant la tronche du jeune Daniel, qui semblait éprouver une forte envie de vomir. Pourquoi il s'était inscrit, Cyprien n'en avait pas la moindre idée, mais ça n'avait aucune importance, il y allait avoir du spectacle ! Ne pas avoir une once de compassion pour son jeune collègue ne lui posait aucun problème de conscience non plus. Après tout, il n'était pas en danger de mort, et le professeur de sciences voulait s'amuser, ce soir.

L'animateur de la soirée arriva et lança bonsoir d'une voix forte et enthousiaste, les remerciant d'être venu si nombreux pour assister au concours, et s'écria qu'il espérait qu'ils encourageront tous les candidats avec beaucoup de force et de bonne humeur. Ah, pour ça, qu'il ne s'inquiète pas ! Tous les profs du pensionnat étaient venus assister au spectacle ! D'abord parce que ça donnait une belle occasion de faire la fête, ensuite parce que Daniel était un peu leur mascotte, dans l'équipe, ou le petit protégé. Il était le plus jeune, le dernier arrivé, et timide avec ça, il n'en fallait pas plus. Il le regarda de loin, amusé. on aurait dit que son collègue venait d'avaler un citron entier. Pas à l'aise ? Il regrettait de s'être inscrit ? Julien semblait le coacher, tout en s'étouffant de rire. Quel dommage qu'il ne puisse pas filmer !

Animateur - Et maintenant, la première épreuve de ce concours ! Une danse de couple, en samba, sur une musique que vous connaissez tous ! J'appelle notre premier et jeune candidat, monsieur Daniel Morin. Avancez, je vous prie.

Cyprien tourna la tête pour voir qui allait danser avec lui, mais personne ne bougea. Quoi, il n'avait as de partenaire ? Mais qu'à cela ne tienne ! Avec un très large sourire aux lèvres, Cyprien se leva d'un bond et courut jusqu'à son collègue et l'attrapa par le poignet en le relevant assez vite. S'il n'avait pas pu convaincre une de ses collègues, aucun problème, Cyprien se sentait tout à fait prêt, ce soir, pour enfiler une jupe et une paire d'escarpins pour l'aider. Il eut un autre sourire carnassier pour l'animateur, qui semblait outré. De la vieille école ? Il ne supportait pas de voir deux hommes danser ensemble pour s'amuser ? Il entraîna le petit avec lui, au milieu de la liste, en s'inclinant devant ses élèves qui étaient soient choqués, soit étonnés, soit morts de rire.

- Désolé, je n'ai pas de jupe, ça ne fera pas aussi classe.

Il prit une main de son collège dans la sienne et passa son autre bras autour de sa taille. Puis, avec un autre sourire, il l'entraîna aussitôt avec lui, prenant naturellement les commandes de la samba. Si Daniel détestait danser, Cyprien, lui, savait très bien le faire, et n'était pas gêné le moins du monde de se donner en spectacle devant tout le monde. La musique retentit plus fortement, d'un coup, comme si l'orchestre mandé pour l'occasion voulait ajouter plus de force à la scène improbable. Il tournoyait et sautait avec son partenaire du soir, tournait avec lui, le retenant parfois pour lui éviter de tomber, et pour des tournantes plus élancées et un peu vives lorsqu'on n'avait pas l'habitude. Il s'amusait beaucoup, souriant et détendu, même si le jury pleurait de rire derrière sa longue table.

- Garde la tête haute, murmura-t-il à Daniel.

A la fin de la danse, il y eut un tonnerre d'applaudissements, qui remplit Cyprien de fierté. Il s'inclina profondément pour saluer son public, tout en poussant Daniel à l'imiter. Voilà ce qu'il appelait passer une bonne soirée ! La prochaine danse de couple était une valse, mais les autres couples passaient d'abord pour la samba. Il retourna s'asseoir, soutenant son collègue jusqu'à ce qu'il s'effondre à moitié sur le plancher avec élèves et professeur du pensionnat.

- C'était pas mal ! s'exclama-t-il en lui donnant une grande claque dans le dos alors que la musique reprenait. Mais décrispes-toi un peu, et ça ira mieux. Prêt pour la valse ? Sauf si tu arrives à co,vaincre uen de nos charmantes collègues de la faire avec toi.
Anonymous
Invité
Invité

Battle Dance Empty Re: Battle Dance

le Sam 7 Fév 2015 - 14:58
Animateur – Et maintenant, la première épreuve de ce concours ! Une danse de couple, en samba, sur une musique que vous connaissez tous ! J'appelle notre premier et jeune candidat, monsieur Daniel Morin. Avancez, je vous prie.

Ne pas avoir de partenaire était une excuse valable, n'est-ce pas ? Hein ? Ça convenait tout à fait ! Il ne forcera pas Alice à ça, et ses autres collègues n'avaient pas l'air très pressées de prendre part en cours. Estelle regardait, souriante, mais sans manifester le plus petit signe encourageant pour venir faire cette danse avec lui, ce qui lui aurait sauvé la vie. Elle était douce, très gentille, il aurait été à l'aise avec elle. Et Sarah ? Huum, non... Elle avait une bonne tête de plus que lui, et il n'était même pas certain qu'elle sache danser. En plus de ça, elle lui faisait un peu peur, quand même. Ou alors la directrice ? Il la regarda un moment, mais, autant l'avouer platement, il serait incapable de l'inviter à danser. Si Sarah lui fichait la trouille, ce n'était vraiment rein à côté de ce qu'il ressentait chaque fois qu'il faisait face à sa supérieure hiérarchique. Il ouvrait la bouche pour déclarer qu'il n'avait pas de partenaire quand il vit Cyprien se levait d'un bond, comme s'il était assis sur des ressorts, et courir vers lui.

Ah non.

Non.

Non !

Son collègue lui attrapa vivement le poignet en le forçant à se relever, l'entraînant sur la piste. Daniel devint parfaitement cramoisi en un quart de seconde, choqué, surtout en voyant ses élèves s'étrangler à moitié de rire, le public sourire, et le jury ouvrir de grands yeux. mais ce n'est pas possible ! La danse en couple, c'est un homme et une femme, enfin ! C'est, c'est, c'est la tradition, le décorum, la... Deux hommes ne peuvent pas danser ensemble ! Cela ne se voyait jamais, et qu'allait-on en dire ? C'était extrêmement gênant et contre les mœurs, et il ne voyait pas du tout l'amusement là-dedans. Cyprien, en revanche, s'amusait beaucoup, Daniel pouvait le voir sur son visage. D'accord, il s'amusait toujours de tout, mais tout de même ! Un peu de décence ! Beaucoup étaient choqués.

Cyprien – Désolé, je n'ai pas de jupe, ça ne fera pas aussi classe.

Il lui prit une main, puis passa son bras autour de sa taille, et l'entraîna aussi dans une samba très rythmée et rapide. Daniel n'eut très vite aucun autre choix que celui de s'accrocher à son collègue pour ne pas finir le nez par terre et suivre très exactement tous ses pas, le laissant les diriger. Il ne voyait même plus comment réagissait leur public, entendant juste les rires, fermant parfois les yeux pour contenir le vertige qui l'envahissait. La musique lui semblait même plus forte, comme si l'orchestre s'en donnait à cœur joie, et certains battaient des mains en rythme. Il eut un haut-le-cœur lorsque Cyprien le fit tout à coup tourner brusquement dans une tournante et se retint de justesse de vomir. Mon Dieu. Seigneur, Jésus, Marie, Joseph, sortez-le de là ! Son collègue lui murmura tout à coup de garder la tête haute, alors qu'il faisait de son mieux pour ne pas s'évanouir lamentablement au milieu de la salle. Histoire de sauver le peu de dignité qui lui restait. Mais la danse stoppa enfin, le laissant abasourdi et complètement sonné, entendant à peine les applaudissements. Son collègue le fit s'incliner pour remercier, puis le soutint en allant se rasseoir. Il s'effondra plus qu'il ne rassit, très pâle. Son partenaire du soir s'installa à côté de lui, puis lui colla une grande claque dans le dos qui faillit l'envoyer à terre pour de bon.

Cyprien – C'était pas mal ! Mais décrispes-toi un peu, et ça ira mieux. Prêt pour la valse ? Sauf si tu arrives à convaincre une de nos charmantes collègues de la faire avec toi.

La valse... Avec Cyprien... Il supplia aussitôt chacune de ses collègues féminines près de lui à l'accompagner pour la valse. Il était même prêt à demander à Mme de Lizeux s'il le fallait ! Mais s'il vous plait, une, au moins une ? Pitié...

Daniel – Il reste aussi l'option d'abandonner, grinça-t-il ensuite. Tant pis pour l'autre imbécile... Mais sinon, l'une d'entre vous aurait-elle la gentillesse de se dévouer ?
Céleste Dumoulin
Céleste Dumoulin
Réseau Osmosis
Cadet

Fonction :
  • Membre
Récits : 220

Âge RPG : 26 ans

Battle Dance Empty Re: Battle Dance

le Jeu 26 Mar 2015 - 22:10
Céleste ne savait pas ce qu’elle faisait ici. A vrai dire, elle avait failli rester tranquillement dans les jardins à se balader, sans personne, être au calme et tranquille. Mais lorsqu’elle avait appris que Daniel allait participer au concours de danse, la jeune femme s’était dit qu’elle ne pouvait pas louper cela. Déjà, parce qu’elle était curieuse de voir ce que ça allait donner. Ensuite, parce qu’elle avait bien vu que Cyprien n’allait certainement pas le louper, il en parlait depuis que leur collègue avait accepté le pari et ne cessait de le charrier. C’était sans doute uniquement pour cette raison que Céleste était venue : elle compatissait.

Elle était la plus jeune, dans l’équipe des professeurs, mais Daniel semblait garder sa place de « dernier arrivé ». Peut-être à cause de sa tête, peut-être parce que Céleste elle-même semblait plus vieille à cause de l’impression qu’elle dégageait. Quoi qu’il en soit, en tant que dernière de l’équipe, elle se sentait obligée de soutenir son collègue, de lui montrer qu’elle compatissait sincèrement. Pauvre Daniel… S’exposer ainsi au regard de tout le monde ! Savait-il danser, au moins ? Ils allaient le savoir très vite, l’animateur semblait être prêt à lancer le concours, tout était prêt.

Animateur – Et maintenant, la première épreuve de ce concours ! Une danse de couple, en samba, sur une musique que vous connaissez tous ! J'appelle notre premier et jeune candidat, monsieur Daniel Morin. Avancez, je vous prie.

Danse de couple ? Quelqu’un allait danser avec Daniel ? Céleste fronça les sourcils et regarda les professeures à côté d’elle mais aucune ne semblait bouger. Aïe… Il n’avait demandé à personne ? D’après la tête qu’il faisait, non, effectivement, il n’avait pas prévu une telle chose – alors que c’était l’évidence même, mais passons – et implorait ses collègues féminines du regard. Ah, non, certainement pas, Céleste n’était pas du genre à… danser, comme cela, au milieu de tout le monde. Qu’il se débrouille, elle venait par solidarité en tant que dernière de l’équipe, mais hors de question qu’elle danse à son tour. Daniel allait devoir déclarer forfait, il n’avait aucune partenaire…

Céleste – Cyprien ? Qu’est-ce…

Mais un partenaire. Cyprien, assis à côté d’elle, s’était levé d’un coup avec un large sourire aux lèvres. Céleste avait bien essayé de le retenir, devinant ses intentions, mais n’avait rien pu faire. Il ne pouvait pas ! De un, ce n’était pas décent, on ne dansait pas entre hommes. De deux… Il pouvait au moins avoir un peu de pitié pour Daniel ! Il allait l’humilier comme jamais, avec cette danse, tout le monde allait les regarder, on en parlerait durant des mois et les élèves n’allaient certainement pas oublier cette scène. Et Céleste doutait très sincèrement que Cyprien se gêne de la rappeler à son collègue…

Très vite, Daniel n’eut d’autre choix que de s’accrocher à son aîné, dansant tant bien que mal, suivant ses pas, ce qui confirma qu’il ne savait pas danser. Céleste suivait le « couple » des yeux, retenant un sourire mais applaudissant tout de même pour les soutenir. Ca ne se faisait pas ! Il y a quelques années, elle aurait été choquée, profondément choquée, mais à force de côtoyer Cyprien, la jeune femme s’était habituée à ses réactions… inattendues. Quand même, il aurait pu épargner Daniel… Elle-même s’était plus ou moins fait au caractère rocambolesque de son ami, mais Daniel était plus réservé. Céleste, elle, n’était que très distante et très froide, rien de plus, elle cherchait à se faire discrète mais n’était pas timide pour autant.

A la fin de la danse, Daniel semblait ne plus tenir sur ses pieds, malade, horriblement gêné alors que tout le monde applaudissait à tout rompre, la musique de l’orchestre ayant augmenté le volume comme pour souligner la scène improbable qui se jouait devant leurs yeux. Cyprien… Il n’avait aucune retenue, vraiment ! Daniel n’était pas à l’aise, il ne s’était incliné que sous le geste de son collègue qui dut le soutenir au sens propre pour le ramener jusqu’à eux. Il s’effondra sur le siège immédiatement, très pâle, alors que Cyprien lui donnait une grande claque dans le dos, comme pour l’encourager. La douceur incarnée… Céleste leva les yeux au ciel, exaspérée. Qu’il le ménage un peu ! S’il lui avait fait la même chose, elle l’aurait électrocuté sur place sans la moindre hésitation.

Cyprien – C'était pas mal ! Mais décrispes-toi un peu, et ça ira mieux. Prêt pour la valse ? Sauf si tu arrives à convaincre une de nos charmantes collègues de la faire avec toi.

La valse… ?  Non, il n’allait pas oser ? Tout de même, Cyprien ! Céleste lui lança un regard noir, l’implorant de faire attention. Daniel n’allait jamais tenir le coup avec une autre danse : il ne savait pas danser et il donnait l’impression d’être sur le point de s’évanouir, de vomir, ou elle ne savait trop comment qualifier son état. Plus que de la compassion, c’était de la pitié que Céleste ressentait. Son collègue les supplia de l’accompagner, chacune d’entre elles, au bord du désespoir sans aucun doute. Mais non, non, non ! Sûrement pas. Céleste n’avait pas l’habitude de danser la valse ! En plus, elle n’aimait pas être sous le feu des projecteurs et puis… Non. Cyprien n’allait pas danser, il laisserait Daniel déclarer forfait, il n’était pas sérieux.

Daniel – Il reste aussi l'option d'abandonner, grinça-t-il ensuite. Tant pis pour l'autre imbécile... Mais sinon, l'une d'entre vous aurait-elle la gentillesse de se dévouer ?

Céleste regarda ses autres collègues, refusant d’un signe de tête. Désolée, mais non, elle ne voulait pas danser, elle n’aimait pas cela. Et puis, la valse… Sans façon. Qu’il ne s’inquiète pas, Cyprien n’allait pas réellement faire cette valse avec lui, il n’était pas vache à ce point-là, il voulait seulement l’effrayer. Du moins, elle le croyait. L’espérait. Mais non, il n’allait pas faire cela, il voulait juste lui faire peur, c’est tout. Céleste resta silencieuse, les autres couples passant à leur tour pour danser la samba, pendant que Daniel attendait toujours qu’une collègue se dévoue. Il semblait être prêt à déclarer forfait, le nombre de couples devant passer diminuant. Trois. Deux. Un.

Animateur – Très bien ! Pause de deux minutes le temps que le premier couple se mette en place et nous démarrerons l’épreuve de la valse !

Cyprien – Vraiment pas une dame ?

Il regardait toutes les femmes, comme si Daniel avait réussi à lui faire pitié. Non, merci, pas la peine. Elle ne comptait pas danser. Mais les autres non plus, apparemment… Hors de question qu’elle danse ! Il n’allait pas réellement danser cette valse, si ? Prise d’un doute, Céleste lui lança un regard suspicieux.

Céleste – Tu ne comptes pas vraiment danser cette valse, n’est-ce pas ? Daniel n’a qu’à déclarer forfait…

Cyprien sourit et donna une énorme claque dans le dos de Daniel en riant. Doucemeeeent, il était déjà au bord de l’évanouissement !

Cyprien – Bien sûr que si, on va danser ! Je vais pas laisser notre jeune collègue comme ça !

Non… Non, il n’allait pas faire ça ! Cyprien était vraiment décidé à danser la valse avec Daniel ? Mais qu’il l’épargne un peu, enfin ! Ils allaient passer, ça allait être à leur tour et le jeune professeur n’aurait pas le choix, il devrait suivre le professeur de SVT comme il l’avait suivi pour la samba. Céleste se leva alors, attrapant la main de Daniel pour empêcher Cyprien de lui faire faire une crise cardiaque ou un malaise en plein milieu du concours. Elle y allait, c’était bon ! D’accord, c’était de la pitié, mais la jeune femme savait ce que son ami était capable de faire. Elle lança un regard noir à Cyprien, se jurant de se venger un jour. Tout ça, c’était à cause de lui !

Céleste – Je suis plus jeune que lui, je te rappelle ! lui cria-t-elle en entraînant Daniel.

Ce qu’il n’allait pas lui faire faire… Elle ne savait pas danser ! Se mettant en position alors que l’animateur annonçait que le « jeune professeur avait trouvé une partenaire qui avait eu pitié de lui », elle posa ses mains sans trop savoir comment les poser et regarda Daniel dans les yeux, comme elle avait vu le faire dans les films. La musique commença ensuite.

Céleste – Pardon si je te marche sur les pieds, je ne suis pas une très bonne danseuse, je voulais seulement te sauver de Cyprien.

Céleste guidait à moitié, cherchant les pas à faire, ne sachant pas trop ce qu’elle faisait, suivant seulement la musique. Elle se concentrait aussi pour ne pas laisser échapper son don, effrayée, comme à son habitude. En temps normal, elle évitait de toucher les gens, juste au cas où. Mais ici, elle avait l’impression de faire vraiment n’importe quoi… Elle connaissait le début, un pas, un autre, voilà, mais heu… Après ?

Céleste – Je ne sais pas danser… lui avoua-t-elle. Guide les pas !

_________________
Battle Dance 4i5h
Contenu sponsorisé

Battle Dance Empty Re: Battle Dance

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum